Evénements prochains et en cours au 19 Paul Fort

Une rencontre, une idée, un voyage… sont à l’origine des expositions-événements. Le 19 Paul Fort est une sorte de maison galerie où les artistes qui participent à une exposition, travaillent sur un thème commun, ou alors, c’est leur identité artistique qui permet de les associer. Les œuvres d’un photographe font écho à celles d’un céramiste, ou s’harmonisent avec les meubles, les luminaires présentés… Toutes les formes d’expression artistique trouvent leur place dans ce lieu.
Au 19PaulFort, nous restons fidèles aux artistes qui se sont déjà produits dans ce lieu, mais la programmation reste ouverte aux nouveaux talents.

Dernière exposition:

Autour du Japon (VII)
« Affinités partagées »

mercredi 21 novembre au dimanche 16 décembre 2018
tous les jours de 16h à 21h

Philippe Barde

Le Japon exerce sur de nombreux artistes occidentaux une réelle fascination. Les artistes réunis dans cette exposition ont construit des liens qui suscitent un désir de création réciproque. Créer, c’est aussi faire œuvre de mémoire et aller à la rencontre d’artistes et de savoir faire traditionnels devenus rares ou disparus.

• Philippe BARDE et Toshio MATSUI

Philippe Barde a rencontré le céramiste Toshio Matsui au Japon en 1998. Très vite, les deux hommes se sont découverts de profondes affinités et depuis, ils travaillent régulièrement ensemble sous le label PT Project. Ils revisitent, conjointement et séparément, les bols et les formes des grands classiques de la tradition japonaise, de la cuisson au bois, de la laque urushi. Ils s’intéressent plus particulièrement à la signification de l’objet dans notre vie quotidienne. Ces voyages au cœur d’univers créatifs différents ont été source d’inspiration.

Atelier Polyhèdre

• ATELIER POLYHEDRE (Vincent JOUSSEAUME-Baptiste YMONET) et KUJOYAMA

L‘atelier Polyhèdre n’avait jusqu’à présent produit que des pièces en édition limitée influencées par l’art industriel occidental. L’attrait du Japon les a poussés à postuler à une résidence à la villa Kujoyama, à Kyoto, lieu d’échange réputé franco Japonais. Ils en sont revenus très impressionnés et inspirés.

Jacques Kaufmann

• Jacques KAUFMANN et Koho WADA

Koho WADA dirige une école de «petits arrangements floraux» à Osaka. Jacques Kaufmann a réalisé des formes céramiques prêtes à recevoir ces compositions florales. Jacques qui a séjourné de nombreuses fois au Japon, est imprégné de cette conception toute japonaise qui laisse porte ouverte à l’inattendu.

Jacqueline Salmon

• Jacqueline SALMON et Misuzu KANEKO

La photographe Jacqueline SALMON s’est rendue au Japon sur les traces de la poétesse disparue tragiquement Misuzu KANEKO. Ce voyage a permis la publication en français des poèmes de Misuzu dans un livre émouvant où «les paysages, la campagne, les temples, les plages désertes, les ports de pêche, les rues et les ruelles, les intérieurs, tout semblait tel que Misuzu Kaneko avait pu les voir. A la fin du livre, un journal de voyage, raconte et illustre les rencontres et les paysages dans lesquels j’ai imaginé son regard.» Jacqueline Salmon.

Betty de Paris

• Betty de Paris et l’indigo

Betty découvre en 1981, au Japon, cette teinture exceptionnelle : l’INDIGO.
Un artiste « en indigo », SHINDO Hiroyuki, l’initie à cette technique de cuve d’indigo faisant appel à des procédés entièrement naturels (正藍染), et déjà en voie de disparition. Aujourd’hui, Betty a sa propre production en France de cuves d’indigo, complètement éco-durables, qui ont reçu l’aval de son producteur et de SHINDO Hiroyuki son maître en teinture à l’indigo.


Photographies de Xavier Lambours (Arrangements floraux de Koho Wada) :

 


> Voir la fiche de Michèle Belin-Benhamou